Incroyables Comestibles

tndg_incredible_edibles_main_photo

À propos du mouvement
Les initiatives Incroyables Comestibles sont issues d’un mouvement social qui a pris naissance à Todmorden en Angleterre en 2008 et qui s’est répandu à travers le monde. Leurs bénévoles reprennent les espaces publics des villes et des quartiers pour y cultiver de petits potagers mettant gratuitement à la disposition de tous des Aliments à partager. En agissant localement, ces groupes travaillent à bâtir un monde plus résilient et plus bienveillant.

La devise du mouvement est « If you eat, you’re in! », ou « Quiconque mange est inclus ! »  Qu’il s’agisse d’ensemencer, ou de cueillir quelques tomates, herbes ou carottes, tous sont les bienvenus pourvu que le prochain puisse aussi se servir et que la plante soit laissée en état de se reconstituer.

Incroyables Comestibles NDG
L’initiative Incroyables Comestibles NDG (IENDG) a été fondée par quelques jardiniers enthousiastes qui désiraient suivre l’exemple de Todmorden. À ses débuts, le groupe a entrepris le « projet jardinières » (Planters project) et le « projet mange-trottoir » (Sidewalk gardens).

Le projet jardinières a pris forme en collaboration avec Éco-Quartier. On a d’abord utilisé des matériaux recyclés pour construire des bacs auto-irrigants, puis on les a remplis de terreau et de compost, pour ensuite les ensemencer de légumes et d’herbes fines. De jolies jardinières en palette de bois ont aussi été construites. Situées sur la rue Sherbrooke pendant deux ans, les jardinières ont été déménagées sur la rue Somerled en 2015. En 2016, l’arrondissement a permis à l’initiative de s’approprier 14 jardinières de la Ville. Ces dernières sont situées entre le boulevard Cavendish et la rue Walkley sur la rue Somerled. Les bénévoles d’IE les arrosent et les entretiennent toute la saison. Les passants cueillent ce qu’ils veulent et tout surplus est remis au Dépôt alimentaire NDG. Les gens du quartier nous ont dit apprécier l’énergie positive générée par le projet et certains aident à l’arrosage et donnent des conseils de jardinage.

Le projet mange-trottoir a débuté avec la plantation de trois parcelles de terre appartenant aux Condos Solar au coin des rues Draper et Sherbrooke. Les propriétaires ont appuyé la mission d’IE (planter et partager la nourriture) en fournissant des plates-bandes surélevées et du terreau. En collaboration avec Jardins sans frontières, IE a tenu des ateliers sur l’élaboration de potagers urbains en permaculture et sur la création de spirales d’aromates. Les jardins ont été grandement appréciés de la collectivité, mais les circonstances ont fait qu’il n’a pas été possible de poursuivre à cet emplacement.

L’obtention de financement d’un organisme pour la résilience alimentaire et les revenus d’une vente de bric-à-brac nous ont permis de planter deux nouveaux jardins en 2016.

  • Les jardins du bureau de poste—trois plates-bandes surélevées situées devant le bureau de poste sur la rue Sherbrooke près de Wilson. Nourriture à partager, plantes médicinales, herbes culinaires et fleurs pour attirer les pollinisateurs sont toutes cultivées à cet emplacement.
  • Les jardins du CJE—quatre grandes plates-bandes surélevées près du coin des rues West Hill et Sherbrooke et qui ont été montées par les gens du Carrefour Jeunesse Emploi devant leurs bureaux. Le stagiaire de l’organisation et les jeunes bénévoles s’occupent du potager et partagent la nourriture avec les gens du quartier.

IncredibleEdiblesExpansion vers de nouveaux territoires
Un membre de l’équipe faisant preuve d’un grand esprit communautaire a fait don d’une grande bande de terrain en bordure de sa résidence sur la rue Monkland, laquelle sera plantée et maintenue par IENDG. Les travaux ont été amorcés au printemps 2016.

Collaborateurs
Notre matériel de jardinage—contenants, terreau, semences et semis, palettes, briques, etc.— nous est en grande partie offert par de généreux organismes ou citoyens. Nos bénévoles entretiennent les potagers, jasant avec les nombreux passants qui s’arrêtent pour voir, pour apprécier la beauté des jardins ou pour grignoter un légume fraîchement cueilli. Les potagers et les jardinières ont suscité beaucoup d’intérêt dans le quartier et ont même fait l’objet de couverture médiatique, contribuant ainsi à la mission de Transition NDG de créer des communautés dynamiques.

IENDG a reçu l’aide et la collaboration de plusieurs organismes communautaires du quartier, dont

De bonnes relations ont aussi été établies avec plusieurs commerçants des rues Sherbrooke et Somerled.

Nous vous attendons ! Nous accueillons avec plaisir toute personne désirant participer à nos projets, qu’il s’agisse de commencer les semences, de construire les plates-bandes et jardinières, de planter, d’arroser ou d’entretenir les jardins, de réaliser des affiches ou encore de trouver du financement.

Veuillez communiquer avec nous à l’adresse ttndg.info@gmail.com pour vous joindre à nous, pour obtenir plus d’information ou pour ajouter votre adresse courriel à notre liste de diffusion.

Faites-nous part de vos idées de projets. Les lignes directrices quant à ce qui doit être considéré pour monter un jardin IE seront disponibles sous peu.

 

 

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

%d bloggers like this: